VOUS AVEZ OUBLIÉ VOS IDENTIFIANTS ?

F.A.Q

MON COMPTE

Depuis votre espace client http://www.joeva.fr/mon-compte/ vous avez la possibilité de modifier vos informations personnelles

Rendez-vous sur une cette adresse http://www.joeva.fr/mon-compte/lost-password/ pour réinitialiser votre mot de passe. Si le problème persiste, veuillez nous contacter en utilisant le formulaire sur la page de contact http://www.joeva.fr/contact/

LE SYSTÈME DE PAIEMENT

Le paiement se fait uniquement par carte bancaire (Carte Bleue, Visa et MasterCard) pour le moment. et en centre joeva par Carte Bleue et espèces

Joeva ne stocke aucune de vos coordonnées bancaires. En cas de paiement refusé, vérifiez auprès de votre banque pour en connaitre la cause

Une fois la commande validée, vous avez la possibilité de télécharger votre facture à tout moment depuis votre compte en vous connectant sur https://www.joeva.fr/mon-compte/

LE SYSTÈME DE LIVRAISON

Généralement sous 3 à 10 jours pour la France

Vérifier votre adresse de livraison sur votre compte ou facture puis vos mails. Si vous n'avez toujours aucune nouvelle de votre colis 14 Jours passés, menez votre petite enquête : peut-être qu'un voisin l'a récupérée pour vous ou qu'elle vous attend à la Poste.

S'il s'agit d'un colissimo, je vous invite à effectuer une réclamation dans votre bureau de poste, et ils aideront votre box à retrouver son chemin.

N'hésitez pas à nous contacter et nous vous aiderons à retrouver sa trace.

La livraison standard en Colissimo est comprise dans le prix annonce sur la première page du processus de paiement.

JOEVA EN GÉNÉRAL

Le detail de votre box se trouve dans chaque produit consulté ou ajouté au panier.

Non ! Vous pouvez faire une demande de réclamation en écrivant à contact@joeva.fr, par téléphone, ou en passant par la page de contact du site http://www.joeva.fr/contact/

Vous pouvez faire une demande de réclamation en écrivant à contact@joeva.fr, par téléphone, ou en passant par la page de contact du site http://www.joeva.fr/contact/

Nous faisons le nécessaire pour répondre aussi vite que possible à vos besoins.

Vous pouvez faire une demande de partenariat en écrivant à contact@joeva.fr, par téléphone, ou en passant par la page de contact du site http://www.joeva.fr/contact/

Nous avons fait le choix de travailler avec des partenaires de qualité, tous nos produits cosmétiques pour enfants contenus dans nos coffrets kids sont label bio et certifies par notre partenaire Toofruit, nous avons également des produits cosmétiques de KOS paris 100 % naturels issu de la recherche végétale et bio et sensation chocolat paris soins au cacao aux ingrédients naturels. Vous pourrez retrouver les liens vers nos partenaires en bas de page.

LA LUMIÈRE PULSÉE

Le laser, que l'on connait bien en cabinet, et la lumière pulsée sont deux types d’appareils qui agissent de la même façon sur le poil : on envoie une lumière qui va être absorbée par le pigment noir du poil, localement la lumière va se transformer en chaleur et créer une petite brûlure. C'est ce dégât thermique au niveau de la racine du poil (le bulbe) qui altère la repousse.
Le mécanisme est donc simple : on convertit la lumière en chaleur localement pour brûler le bulbe qui fabrique le poil.

Laser et lumière pulsée ont la même action sur le poil, mais selon des techniques différentes : la lumière pulsée émet différents types de lumière, alors que le laser émet une lumière unique et pure qui agit sur une cible précise.
Avec un laser épilatoire on ne fait que de l’épilation, avec la lumière pulsée on peut faire différentes choses.

1 : Il faut que la peau soit la plus pale possible. Si on a la peau mate,  l’appareil sera réglé selon des paramètres plus doux que pour une peau claire pour ne pas brûler la peau. En effet, la lumière pulsée n’est pas sélective, elle se fixe sur le marron, le noir, et ne fait pas de différences sur la nature de la cible. Elle peut donc provoquer des brulures en surface si on a du pigment brun sur la peau, que ce soit naturellement par la couleur de sa peau ou du fait du bronzage. Ne pas s’être exposé au soleil les 2 mois précédents et évitez de se remettre au soleil après.

2 : Etre sûre que son poil soit suffisamment noir et épais, qu’il soit bien là le jour du traitement (Il est conseillé de se raser 2 jours avant) car ces appareils ne détectent que des cibles épaisses et grosses. Ils ne fonctionnent donc pas sur les duvets, les poils clairs, les poils fins… Plus on a la peau claire, et le poil noir, plus le contraste sera fort et plus ça va marcher.

3 :  ne jamais tenter d’épiler un duvet. On s’est aperçu -qu’il s’agisse de laser médical ou de lumière pulsée- qu’on ne parvenait jamais à épiler le duvet. La lumière chauffe le duvet, et le fait de le chauffer peut le transformer en gros poil noir ! On appelle cela la repousse paradoxale. Donc interdiction de toucher au duvet, en particulier celui du visage ! Ce sont des poils instables et facilement stimulable par la chaleur.

L'épilation durable peut être pratiquée à partir de 16 ans en étant réglée depuis au moins 3 années et avec une autorisation parentale ou à partir de 18 ans.
Voir le respect des conditions énoncées ci dessous.

Le fait de chauffer la peau régulièrement peut stimuler le collagénose, on peut donc avoir un effet antirides, anti-âge. La peau est un peu plus douce.

Il vous faudra "entretenir" votre épilation tous les 2 à 3 ans grâce à quelques séances supplémentaires.

Cette technique d'épilation est surtout efficace sur les personnes ayant une pilosité foncée : poils bruns foncés ou noirs seront les plus facilement éradicables, alors que les poils très blonds ou blancs ne seront pas traités.
Par ailleurs, il est important de noter que la lumière pulsée n'est pas efficace sur les peaux noires et métisses.
Les meilleurs résultats sont obtenus sur des peaux très blanches avec des poils très foncés.

Avant de commencer l’épilation, il est nécessaire d’établir un diagnostic très précis et s'assurer que vous ne présentez pas de contre-indication à l'épilation à la lumière pulsée.
Parmi ces contre-indications, la prise de médicaments (capsules pour bronzer, antibiotiques et antidépresseurs inclus) : les médicaments photosensibilisants peuvent laisser des marques indélébiles !

Idem pour le soleil : il vous sera formellement interdit de vous exposer au soleil avant une séance.

Par ailleurs, il est évidemment formellement interdit aux femmes enceintes de suivre ce traitement.

Au début de chaque séance qui suivra, s'assurer que vous ne prenez toujours pas de médicaments.

Il faut compter en moyenne 12 mois pour traiter une zone entière (les aisselles ou les demi-jambes, par exemple), à raison de 5 à 8 séances en moyenne par zone, et d'une séance toutes les 3 à 4 semaines environ que l'on peut espacer en fonction du résultat.

Autant vous dire qu'il faut vous y prendre tôt !

En revanche, vous pouvez très bien commencer un traitement, l'interrompre quelques temps (si vous allez au soleil, par exemple), et le reprendre plus tard.

La plupart des poils ont disparu dès la deuxième séance. Ceux qui reste ont repoussé plus fins et plus clairs.  Les poils risquent de repousser tant que toutes les séances n'ont pas été faites.

Evidemment, ça dépend des zones, le maillot et les aisselles étant les plus sensibles.

Pour pallier cette petite douleur (qui se traduit par un léger picotement ou d'une légère sensation de chaleur), prescrire une pommade anesthésiante à appliquer une heure avant la séance.

L’épilation à la lumière pulsée est très largement supportable.

CRYOLIPOLYSE / AMINCISSEMENT PAR LE FROID

Elle permet de réduire le tissu graisseux de manière sélective et non invasive par le froid.
C'est à dire un refroidissement des cellules graisseuses qui peut descendre jusqu'à -11° et qui déclenche un phénomène conduisant progressivement à leur destruction et élimination . Elle cible très précisément ces cellules graisseuses sans affecter les tissus voisins . Une fois cristallisées ces cellules entrent dans une phase de sénescence accélérée et sont éliminées naturellement par l'organisme dans les semaines suivantes .Résultat l'épaisseur de la couche de graisse est réduite dès la première séance et les résultats retrouvent une perte de masse grasse de l'ordre de 20 %

La cryolipolyse s'adresse aussi bien aux hommes qu'aux femmes ayant un excès de graisse très localisé soucieux de retrouver une silhouette harmonieuse sans subir les contraintes d'une chirurgie.

IMC inférieur à 30

Particulièrement indiquée pour les adiposités localisées :Bras , hanches , abdomen , « poignées d'amour » , intérieur des cuisses , genoux , plis sous fessier et donc toutes les zones ou le bourrelet graisseux est pinçable avec un relief mou ( idéalement entre 2 et 6 cm ).
Il est possible de cumuler 2 zones le même jour par exemple abdomen et cuisses .

Il existe 3 types de cellulite aqueuse , adipeuse et fibreuse.
La cryolipolyse n'est efficace que sur la cellulite adipeuse.

. Maladie en rapport avec le froid :

  • Antécédent de maladie de raynaud
  • Cryoglobulinémie
  • Urticaire au froid

. Complications cardiaques et porteur de pace maker
. Coagulopathie ou prise d'anticoagulants.
. Lésions cutanées : dermatites infectieuses ou inflammatoires.
. Insuffisance hépato-cellulaire sévère.
. Hernies abdominales : ombilicale ou inguinale.
. Déhiscence prononcée des muscles grands droits de l'abdomen.
. Femme enceinte ou allaitante.
. Enfants.

. Insuffisance circulatoire et varices
. Altération de la sensibilité de la zone à traiter
. Diabète
. Chirurgie ou cicatrice récente dans la zone à traiter
. Injections sous-cutanées récentes dans la zone à traiter

1 à 3 séances sont nécessaires espacées de 6 à 8 semaines entre chaque séance qui dure environ 1 heure . Il est important de boire entre les séances .

Quelques minutes après , application d'une serviette tiède entre 15°c et 30°c sur la zone durant quelques minutes puis crème apaisante de fin de soin en réalisant un léger effleurage sur l'ensemble de la zone à traiter .

Une séance de pressothérapie, drainage lymphatique et palper rouler peut être conseillée dans les 15 jours afin de favoriser le drainage lymphatique .

Le processus n'est pas douloureux seulement faible étirement au niveau de la zone à cause de l'action du vide ainsi qu'une sensation de froid localisé surtout au début de la séance. Au bout de 4 à 5 minutes , le patient oublie car l'anesthésie par le froid fait son effet .

  1. Réchauffement initial de quelques minutes pour arriver à 40° et avoir le point de fusion des triglycérides.
  2. Aspiration douce pour une cryogénèse régulière et limitée.
  3. Refroidissement très rapide vers la zone de température critique de 1°C à -3°C .
  4. Cristallisation
  5. Apoptose

Les effets secondaires transitoires peuvent survenir pendant ou après le traitement. Ces derniers disparaissent en quelques heures à quelques jours.

Dans le cadre de l'analgésie par le froid, le traitement ne doit pas être répété plus d'une fois par jour et 3 fois par semaine au même site afin de réduire le risque de lésion nerveuse.

Les effets pouvant survenir après un traitement d'analgésie par le froid sont :
. Altération de la sensibilité, engourdissement

Les effets pouvant survenir pendant la cryolipolyse sont :
. Au cours du refroidissement, sensation de picotement, d'étirement, de pincement, de douleur localisée et de froid intense. Ces effets s'estompent à mesure que la zone traitée s'engourdit.

Les effets pouvant survenir après le traitement sont :
. Erythème, ecchymose, altération de la sensibilité, engourdissement, douleur, gonflement.

.Les études ont démontrées que les dommages occasionnées aux adipocytes par le froid  surviennent dès que la température atteint 10,4°C mais sont optimum de 1°C jusque -7°C.

.Les autres tissus sont globalement préservés hormis de rares atteintes réversibles des nerfs sensoriels périphériques.

.Pas d'augmentation des lipides sanguins ou de perturbations des fonctions hépatique

Visibles à partir de 4 à 6  semaines puis continuent de s'améliorer les semaines suivantes et sont définitifs au bout de 3 mois . La perte d'épaisseur du tissu graisseux traité peut aller jusqu'à 15 mm.

On applique sur la zone choisie un transducteur qui combine à la fois le vide pour capter le tissu graisseux et la cryotechnologie pour le refroidir. Les cellules graisseuses (adipocytes) qui se trouvent dans le tissu  subdermique sont riches en acides gras saturés ce qui les rend particulièrement sensibles au froid. Au contraire les vaisseaux sanguins , les fibrocytes , le système nerveux périphérique, les mélanocytes , les cellules pauvres en lipides sont moins sensibles au froid.  Cette caractéristique permet la dégradation naturelle des adipocytes sans léser les tissus adjacents.

Directement par cristallisation des acides gras , suivie d'apoptose et dissolution progressive de la cellule avec libération graduée des lipides pendant une période de 6 semaines à 3 mois.
Indirectement par la lipolyse provoquée par la stimulation du système nerveux central.

.Les études ont démontrées que les dommages occasionnées aux adipocytes par le froid  surviennent dès que la température atteint 10,4°C mais sont optimum de 1°C jusque -7°C.

.Les autres tissus sont globalement préservés hormis de rares atteintes réversibles des nerfs sensoriels périphériques.

.Pas d'augmentation des lipides sanguins ou de perturbations des fonctions hépatiques.

VOUS N'AVEZ PAS TROUVÉ DE RÉPONSE À VOTRE QUESTION ? 

Vous pouvez nous écrire à contact@joeva.fr, ou en passant par la page de contact du site http://www.joeva.fr/contact/

HAUT