Qu’est-ce que la cryothérapie corps entier ?

Il s’agit de l’exposition d’un patient à des températures extrêmes comprises entre –110°C et –170°C pour une période de temps allant jusqu’à 3 minutes.

Cette exposition a pour conséquence de provoquer sur le sujet des effets hormonaux et biochimiques qui améliorent considérablement ses prédispositions à l’analgésie – en clair, au soulagement des douleurs corporelles – en agissant comme un puissant stimulateur psychique.

Une séance permet d’éliminer la sensation de fatigue, d’assouplir des muscles tendus ainsi que d’intensifier le passage sanguin dans les téguments et les organes internes. De plus, on constate une diminution des œdèmes due à une augmentation, dans le corps du sujet, d’hormones à effet anti-inflammatoire et cicatrisant.

Quels sont les effets de la Cryothérapie Corps Entier ?

Un effet antalgique : le froid va permettre de réduire et dans certains cas éliminer la douleur. Les thermorécepteurs (les récepteurs qui mesurent la variation de température cutanée) du derme sont tous exposés au froid sec. Cet abaissement de température soudain induit un choc thermique qui déclenche un ralentissement de la conduction nerveuse. Moins de messages douloureux parviennent au cerveau.

Un effet anti-inflammatoire : l’effet du froid provoque une vasoconstriction, soit une diminution du calibre des vaisseaux sanguins, nous observons ainsi une diminution du gonflement des articulations lié à la vasodilatation lors d’une inflammation.

Un effet myorelaxant : les muscles sont détendus et le patient ressort avec une sensation de bien-être.

Quelles sont les indications et les contre-indications ?

Indications thérapeutiques : rhumatismes inflammatoires ; Spondylarthrite ankylosante, polyarthrite rhumatoïde, arthrose ; Psoriasis et Lichen plan ; Fibromyalgie ; Spasticité musculaire ; Neurodermites ; Tendomyopathie ; Traitement anti douleur ; Dépression ; Migraine ; Fatigue chronique ; Sclérose en plaques (réduit la spasticité et entretient la souplesse musculo-articulaire).

Indications de bien être : raffermissement de la peau ; Contrôle du poids ; Détente ; Stress ; Trouble du sommeil.

Indications sportives : préparation du sportif à la compétition et à la récupération après l’effort ; Récupération ; Amélioration des performances ; Augmentation de la charge de travail et de la fréquence de travail ; Atteintes articulaires, vasculaires, musculaires et tendineuses ; Répétition des efforts.

Contres-indications : tension artérielle élevée, non soignée, de valeurs supérieures à160/100 mmHg ; Infarctus, insuffisance coronarienne, dispositif sous-cutané, Pace-Maker ; Troubles du rythme, insuffisance cardiaque ; Artériopathie, micro-angiopathie ; Syndrome et maladie de Raynaud ; Hyper-sensibilité au froid ; Polyneuropathies et troubles de la sensibilité ; Maladies rénales et de la vessie ; Affection intercurrente non stabilisée.